L’Union européenne dans laquelle nous vivons aujourd’hui est le fruit d'une longue histoire qui a débuté au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Cet espace pacifique et prospère n’aurait pas pu voir le jour sans l'énergie et le dévouement des "pères fondateurs" de l'Union européenne. Ces hommes politiques visionnaires issus d’horizons divers étaient motivés par un même idéal: une Europe unie. Parmi eux, Robert Schuman, dont la Déclaration, prononcée le 9 mai 1950, est considérée comme l'acte fondateur.

CECA

La première forme de cet espace européen unifié était la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA). Les six pays fondateurs de cette Communauté étaient la Belgique, la France, l'Allemagne, l'Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas. Leur objectif était de renforcer la coopération économique afin d'éviter l'avènement d'un nouveau conflit.

28 Etats membres

Depuis lors, l'Union européenne a fortement changé. Du traité de Rome au traité de Lisbonne en passant par les traités d'Amsterdam, Nice et de l'Acte Unique européen, l'Union est aujourd'hui devenue bien plus qu'un partenariat purement économique. Avec ses 28 Etats membres, elle agit dans des domaines variés, depuis l'aide au développement jusqu'à l'environnement. 

La Journée de l'Europe est donc l'occasion de rappeler le contexte historique dans lequel l'Union a été créée, les avancées qui ont été faites, les difficultés qu’il a fallu surmonter, ainsi que l'ambition d'origine du projet européen.

Pour aller plus loin